Transformation digitale

Refondre un site eCommerce, un projet d’entreprise !

Daveo vous fournit les clés principales pour mener cette étape cruciale au sein de votre entreprise

Refondre un site eCommerce dans son intégralité est un projet ô combien stimulant. Souvent piloté par une direction marketing ou digitale conjointement avec la DSI, une refonte est l’occasion de se reposer les bonnes questions quant aux besoins de ses clients, de revaloriser ses contenus, son image de marque, de développer l’accessibilité* du site.

Projet d’envergure et de longue haleine, l’équipe œuvrant à sa réussite peut rapidement se sentir coincée dans un effet tunnel et, les mois passant, voir être remis en cause en interne ses orientations et partis-pris.

Comment prévenir cet écueil ?

Un projet de convictions

Le projet d’une entreprise et de tous ses employés

 

Une des pistes que l’on peut explorer est de faire de ce projet « de quelques-uns » le projet de tous : au-delà des équipes directement en première ligne, une refonte peut devenir un projet de mobilisation de toute l’entreprise.

D’objet de dénigrement pour certains, ou au mieux d’indifférence, le projet peut devenir un tremplin pour faire intervenir un maximum de salariés et garantir son succès interne avant d’aller toucher les clients.

Les clés pour s’en sortir :

  • Communiquer (comme toujours),
  • Partager,
  • Impliquer.

RETOURS D’EXPERIENCE

Voici quelques idées que nous avons mises en pratique sur la refonte de deux sites de eCommerce.

1) Elargir le cercle des consultations et ateliers en amont.

Une personne référente a été identifiée au sein de chaque direction (commerciale, production des ventes, juridique, etc.) pour représenter son équipe et contribuer à la définition des besoins. Lorsque certaines équipes attendaient des évolutions du produit sans que celles-ci ne puissent jamais être priorisées, il est généralement vu d’un très bon œil de pouvoir repartager les besoins en amont du projet.

Par ailleurs, être à l’écoute des difficultés du passé (notamment sur la mise en place de certaines offres, sur la qualité des médias produits ou encore sur certains process transverses) permet de désamorcer la défiance.

Obtenir le consensus sur les arbitrages nécessaires en toute transparence dès cette étape permet de multiplier les ambassadeurs et relais du projet.

2) Présenter un prototype dès que les choix ergonomiques et graphiques sont posés.

Bien souvent, les choix ergonomiques et graphiques restent cachés le plus longtemps possible des regards. Mais qui n’a pas son mot à dire ? Nous avons tous été confrontés aux « j’aime / j’aime pas » rarement bien constructifs ni utiles de collègues qui découvrent une page, une offre, le site entier la veille d’une mise en ligne.

Plutôt que d’esquiver, et sans prétendre suivre les avis de chacun, l’idée est ici de jouer à nouveau la transparence. Les collaborateurs sont parfois des clients, à défaut des utilisateurs avec leurs propres expériences sur le web qu’il peut être intéressant d’entendre.

Présenter un prototype relativement tôt est une bonne façon de sortir la tête de l’eau après plusieurs semaines de travail sur une conception, et de se rafraichir les idées.

3) Organiser des bêta-tests auprès de volontaires, ouverts à tous les départements.

Des geeks aux simples curieux, dans toutes les directions vous trouverez des volontaires enthousiastes pour bêta-tester votre produit avant sa sortie. Profitez-en et faites-en un moment convivial.

En groupe, tests libres ou guidés, c’est l’occasion d’avoir vos premiers retours utilisateurs.

En conclusion, le partage, la communication et la multiplication d’expériences collectives ludiques peuvent vous aider tout au long du projet à mobiliser vos troupes. Autant de valeurs qui sont au cœur de ce que nous essayons de transmettre en tant que consultants DAVEO.

*accessibilité : rendre le site 100% friendly aux personnes handicapées visuelles.